Accueil 9 Nos champs d’actions 9 Education générale

Une éducation générale de qualité et personnalisée du primaire à l’université

L’Ecole du Bayon offre une éducation primaire gratuite, de qualité et qui prend en compte les difficultés sociales des élèves. Par la suite, un suivi et un soutien de ces élèves dans le secondaire et jusqu’à l’université pour certains sont mis en place avec la volonté d’emmener les enfants que nous soutenons au maximum de leurs capacités.

Pallier aux défaillances du système éducatif public pour les élèves défavorisés

Des professeurs des écoles n’avaient qu’un diplôme niveau collège ou inférieur en 2013.
Malgré les efforts de reconstruction à partir des années 1980, le système éducatif cambodgien a accumulé un retard important suite à sa destruction par les khmers rouges et à l’extermination des personnes éduquées.

Source : UNESCO, 2014

    %

    De taux de décrochage à l’école primaire en moyenne en 2017 au Cambodge.
    Malgré une couverture satisfaisante (près de 95%), beaucoup d’élèves abandonnent leurs études dès l’école primaire.

    Source : UNESCO, 2018

    %

    Seulement de taux d’achèvement dans le secondaire inférieur (équivalent collège) au Cambodge en 2017.

    Source : UNESCO, 2014

    %

    Des enfants cambodgiens de 5 à 14 ans travaillaient en 2015. En effet, de nombreuses familles ne mesurent pas les bénéfices liés à l’éducation de leurs enfants et préfèrent miser sur la solution court-termiste des revenus rapportés par leur travail. Cette problématique est d’autant plus importante dans une zone comme les temples d’Angkor où l’attrait touristique a favorisé le développement d’activités économiques ne nécessitant aucune qualification et dont les enfants peuvent s’acquitter avec ou à la place de leurs parents.

    Source : UNICEF, 2016

    Notre vision : une éducation de qualité pour les enfants et jeunes défavorisés vivant dans la région des temples d’Angkor

    L’Ecole du Bayon offre aux élèves une éducation complètement gratuite pour que l’argent ne soit pas un frein à la scolarité des enfants issus de familles défavorisées. Tout le matériel scolaire nécessaire est mis à la disposition des élèves du primaire et du secondaire.

      Les élèves de l’école primaire sont nourris 2 fois par jour (petit-déjeuner et déjeuner) ce qui contribue encore à réduire les dépenses courantes de leurs familles. Une allocation mensuelle est également distribuée à chaque élève du secondaire pour prendre en charge leurs frais de scolarité dans les collèges et lycées publics de Siem Reap.

      Dans cette même optique, l’Ecole du Bayon accueille depuis 2017 une classe de pré-primaire qui permet tout autant d’améliorer les futurs résultats scolaires des élèves en les préparant à l’école primaire mais aussi de soulager financièrement les familles. En effet, en accueillant au plus tôt leurs enfants à l’école, cela diminue leurs frais et leur libèrent du temps pour travailler.

      Pour soutenir les élèves et limiter l’impact de leur milieu socio-économique défavorisé, notre équipe sociale est fortement impliquée dans le processus d’apprentissage. Au primaire, elle est en première ligne, directement auprès de l’équipe pédagogique, pour échanges avec les professeurs sur les difficultés sociales et scolaires. Au secondaire, elle se mobilise auprès des élèves suivis par l’Ecole du Bayon dans les collèges et les lycées publics pour suivre leurs résultats scolaires et leur présentéisme.

      Des cours de soutien personnalisés pour aider les élèves en difficulté sont mis en place pour améliorer leurs résultats scolaires et ainsi limiter le décrochage.

      Enfin, nous offrons aux élèves de l’école primaire une ouverture sur les arts et la culture dès le grade 1, auxquels ils n’ont pas accès via leurs familles : cours d’arts plastiques, cours de danse et de marionnettes traditionnelles, sorties culturelles. Des jeux éducatifs et des livres sont mis à leur disposition à la bibliothèque pour leur donner le goût de la lecture.

        Un accent fort mis sur l’orientation professionnelle et l’accompagnement des élèves vers les études supérieures pour leur donner une chance de sortir du cycle de la pauvreté

        A l’Ecole du Bayon, nous avons mis en place des cours spécifiques pour que les élèves acquièrent des compétences indispensables dans leurs études supérieures et leur future profession :

            • L’anglais, enseigné aux Grades 4, 5 et 6 par un professeur qualifié.
            • L’informatique, enseignée aux Grades 4, 5 et 6 pour les familiariser avec l’ordinateur.

        Les élèves du secondaire sont accompagnés dans leur orientation professionnelle. Ils bénéficient de cours de développement personnel et nous organisons pour eux des rencontres métiers avec des professionnels qualifiés et des forums carrière pour leur présenter l’éventail des débouchés possibles, en partenariat avec d’autres ONG locales comme Pour un Sourire d’Enfant, Sala Baï ou Egbok.

        Enfin, nous fournissons chaque année une dizaine de bourses aux élèves qui démontrent une forte motivation de poursuite de leurs études à l’université.

        Notre volonté : Réussir la transition d’un système d’enseignement centré sur le professeur à une pédagogie centrée sur l’élève

        En 2018, nous avons accueilli à l’Ecole du Bayon deux experts de l’éducation pour un audit sur nos pratiques d’enseignement. Ils nous ont incités à repenser notre modèle pédagogique et nous nous efforçons depuis de mettre en œuvre leurs recommandations.

        Les méthodes d’apprentissage à l’école publique au Cambodge s’appuient beaucoup sur la répétition en chorale, la leçon donnée par le professeur et la récompense. L’interactivité, les travaux de groupe et la prise en charge individuelle sont quasiment absents. Ces méthodes étaient appliquées auparavant par les professeurs de l’école primaire. Dorénavant, nous essayons de prendre en compte les besoins spécifiques de chaque élève, en fonction de ses caractéristiques individuelles, de sa situation et de ses difficultés sociales, en s’appuyant sur la théorie de l’empowerment. L’équipe sociale s’implique auprès des professeurs pour partager les situations particulières de chaque élève.

        Nous avons aussi fait le choix de diminuer le nombre d’élèves par classe pour privilégier la qualité à la quantité et faciliter cette éducation personnalisée.

        Les cours d’arts et de sport participent de cette approche centrée sur l’élève, en stimulant son intelligence émotionnelle, sa créativité, son esprit d’initiative, son esprit critique, sa confiance en soi et en instaurant des travaux pratiques.

        A l’Ecole du Bayon, tous les professeurs sont diplômés et à temps plein, ce qui leur permet de consacrer du temps à la préparation des cours, à la formation, à la mise à jour des contenus pédagogiques. La formation continue est fortement promue, aussi bien en interne (par du partage de pratiques ou du mentorat), qu’en externe.

        Enfin, nous avons la volonté d’impliquer les parents dans la communauté éducative et la vie de l’école primaire pour qu’ils s’approprient ce lieu et motivent leurs enfants dans leurs études. Jusqu’alors, l’école allait vers les parents à travers les visites annuelles et les différents programmes sociaux. A présent, ce sont aux parents de venir vers l’école, à travers par exemple, la participation aux conseils de classe ou la mise en place d’ateliers éducatifs et sanitaires.

          blog

          Suivez notre actualité