Accueil 9 Nos champs d’actions 9 Santé, hygiène et alimentation

Hygiène, santé et alimentation : une prise en charge complète à l’école du Bayon

Parce que la santé est un facteur de réussite important de la scolarité, l’Ecole du Bayon prend en charge les besoins sanitaires des élèves et leur fournit tous les jours une alimentation équilibrée et de qualité. Nous sensibilisons également les enfants, leurs familles et le staff à l’hygiène et à la prévention pour éviter au maximum la survenue de problèmes médicaux. Nous offrons ainsi une prise en charge globale à nos bénéficiaires.

Des progrès sanitaires significatifs au Cambodge depuis 30 ans mais un retard encore important par rapport à ses voisins de la région Asie du Sud Est

Du taux de mortalité des enfants de moins d’un an entre 1990 et 2015, notamment grâce aux progrès obtenus sur l’hygiène et aux campagnes de vaccination financées par les grandes organisations internationales telles que l’OMS, l’UNICEF et l’Alliance GAVI.

Source : UNICEF, 2016.

D’espérance de vie à la naissance gagnés sur cette même période, pour s’établir à 69 ans en 2015, mais elle est encore inférieure à la moyenne des pays d’Asie du Sud-Est.

Source : UNICEF, 2016.

%

De la population est sous-alimentée au Cambodge en 2019, où la faim demeure un problème majeur comme dans de nombreux pays en développement.

Source : Global Hunger Index, 2019.

%

De la population n’a pas d’accès sécurisé à l’eau potable en 2015

%

De la population n’utilisent pas de toilettes saines.

L’accès à l’eau et aux toilettes n’est pas généralisé au Cambodge, avec les conséquences en termes d’hygiène et de santé que cela implique.

Source : UNICEF, 2016.

Notre vision : un enfant en bonne santé est un élève qui a plus de chances de réussir ses études

Le programme Hygiène, Santé & Alimentation de l’association a été instauré il y a plusieurs années avec l’intime conviction que seul le maintien d’une bonne santé permet aux élèves d’accéder au savoir dans de bonnes conditions.

Chaque élève de l’Ecole du Bayon (primaire, secondaire et formation professionnelle) bénéficie d’une visite médicale annuelle assurée par nos référents médicaux. Elle permet d’assurer un suivi des élèves et de diagnostiquer d’éventuelles pathologies lourdes qui peuvent être traitées par les structures de santé locales. En effet, à Siem Reap, plusieurs établissements privés à but non lucratif sont très performants et gratuits ou à prix réduits, notamment Kantha Bopha Hospital, Angkor Hospital for Children, Angkor-JAPAN Friendship International Hospital, Pour les Yeux du Monde et All Ears Cambodia avec lesquels nous collaborons. Nous portons notamment une attention particulière à la santé des dents et des yeux de nos bénéficiaires.

A l’école primaire, une infirmerie assure la prise en charge des blessures du quotidien.

En complément du volet curatif essentiel, l’association se concentre sur le champ de la prévention et de l’hygiène pour diminuer la survenue de problèmes médicaux. Chaque élève de l’Ecole du Bayon reçoit un kit d’hygiène par trimestre (brosse à dents, dentifrice, savon, lessive, serviettes hygiéniques pour les adolescentes), accompagné de formations à l’hygiène générale, à l’hygiène bucco-dentaire et à l’alimentation ; l’objectif étant d’augmenter le nombre de formations sur ces sujets à l’avenir.

Enfin, les élèves ont accès à deux repas complets par jour à la cantine de l’école primaire (lien Blog – Article Le rêve d’Elo), approvisionnée en légumes biologiques et locaux grâce aux potagers installés par l’association au sein de quelques familles parents d’élèves (lien page Nos activités – Agroécologie). Nous fournissons également aux enfants de l’eau potable grâce à un partenariat avec l’ONG 1001fontaines.

Une amélioration notable de l’hygiène, de la santé et de l’alimentation des élèves

Depuis 2014 et l’ouverture de la Cantine d’Elodie, et encore plus depuis 2017 et la mise en place des petits déjeuners quotidiens, nous observons des résultats qualitatifs non négligeables sur l’alimentation des élèves, plus saine et diversifiée qu’avant, et sur leur concentration en classe. Et ce toujours avec pour objectif une amélioration de leurs résultats scolaires.

Ainsi, ce sont près de 400 élèves qui ont accès à une visite médicale annuelle. Ces examens permettent notamment d’identifier les élèves avec des problèmes dentaires et de diagnostiquer des problèmes de vision.

Chaque année, environ 200 élèves sont envoyés chez le dentiste. Avec quelques années de recul, nous observons une amélioration de la santé bucco-dentaire chez les élèves de l’école primaire et pouvons affirmer que les soins dentaires et l’éducation à l’hygiène buccale mise en œuvre portent leurs fruits. Après quelques années de suivi, les enfants n’ont pratiquement plus de problèmes dentaires.

Annuellement, près d’une vingtaine d’élèves sont pris en charge pour des problèmes de vision.

Les rares situations médicales graves et complexes parmi les élèves (2-3 par an) font l’objet d’une assistance médicale et financière de la part de l’association.

Notre volonté : Soutenir les familles à travers la prévention et l’éducation à la santé et à l’hygiène

La santé des élèves ne se limite pas à l’environnement de l’école et ne peut être dissociée de celle de leurs familles. De plus, une famille en bonne santé est une famille apte à travailler et qui accepte donc plus facilement que ses enfants étudient plutôt qu’ils ne gagnent de l’argent pour subvenir aux besoins familiaux. Or les familles soutenues par l’Ecole du Bayon vivent souvent dans des conditions précaires avec de mauvaises conditions d’hygiène et une alimentation déséquilibrée, ce qui entraîne de nombreuses pathologies. Pour toutes ces raisons, l’association étend son programme Hygiène, Santé & Alimentation aux familles.

L’association souhaite se concentrer sur des actions durables de prévention et d’éducation à la santé et à l’hygiène pour limiter la survenue de problèmes médicaux et ainsi réduire les coûts liés à la santé sur le long terme, en s’appuyant sur le réseau sanitaire local.

Ainsi, début 2020, nous avons réalisé un diagnostic complet des 154 familles ayant au moins un enfant scolarisé à l’école primaire pour comprendre leurs problématiques sanitaires et identifier les champs d’action prioritaires.

Les premières actions entreprises par l’association sont centrées sur l’accès à l’eau potable et à des toilettes propres, en partenariat avec Water for Cambodia. De plus, des ateliers de prévention et de sensibilisation sont assurés et un suivi médical des familles identifiées comme à risque a été institué (pathologies chroniques par exemple).

blog

Suivez notre actualité